L’association AR va à la rencontre des personnes susceptibles de proposer des logements ou des accueillants

Voici un article du Dauphiné qui résume la situation